Test d'intégration (obligatoire?) en bavarois

Test de bavarois préparatoire à l’Oktoberfest: la queue de l’écureuil



Vivre en Bavière a beaucoup de charme. Encore faut-il s’intégrer. L’intégration ultime passe par la compréhension, et mieux encore, la pratique de la langue du pays: le bavarois.



Avant de s’acheter des culottes et des bretelles de cuir ou une dirndl pour aller parader sur la Wiese à l’Oktoberfest, on serait bien avisé de se frotter à l’apprentissage du bavarois. Sinon, on risque d’être rapidement tourné en ridicule par les indigènes qui s’amusent de nos déguisements, ce qui est d’autant plus vexant que nous les avons payés à prix d’or.



Voici un petit test de bavarois: comment se dit la queue d’un écureuil en bavarois? Une question assez fréquente par ici. Savoir prononcer la queue de l’écureuil, Eichhörnchenschweif, en allemand n’est déjà pas si mal…En bavarois, savoir prononcer Oachkatzlschwoaf, c’est encore mieux…



Voila ce que le test donne en bavarois:



-Kumm, sog amoi Oachkatzlschwoaf !

-Wie bitte?

-Oachkatzlschwoaf.




A noter qu’en bavarois, on désigne l’écureuil par un mot composé: il s’agit du petit chat (Katzel) du chêne (die Oacha).



A Munich, c’est chic de glisser quelques mots de bavarois dans la conversation. Un dictionnaire allemand- bavarois-allemand peut vous aider dans votre sélection.



Ein Prosit!



Source de l’info et liens utiles: http://munichandco.blogspot.de/