renseignements

Anglais courant plus qu’obligatoire à mon avis et allemand scolaire au minimum.

Enfin peut-être que dans des trucs bien franco-français qui font une enclave comme le village d’Astérix tu dois pouvoir t’en sortir simplement avec le français…

Après ça dépend aussi de ton secteur d’activité et du niveau de poste…

Dans ma boîte (informatique), par exemple, y’a un pakistanais (le plus célèbre! :stuck_out_tongue:) qui ne parlait qu’anglais mais il a été embauché et dans son contrat c’est mentionné qu’il fait des cours après le boulot. Ca c’est au cas par cas…



Pour les entretiens, moi ça a été en allemand et en anglais. En général, c’est téléphone puis 2 entretiens mais bon, moi j’en ai fait qu’un. Et puis ça dépend aussi des boîtes.

J’ai un collègue à qui on a fait passé un test écrit pour voir ses connaissances théoriques (le truc de fou!!!).

pour mon premier job ici, tous mes entretiens se sont passés en anglais car il etait bien precisé sur mon cv que j’étais ultra nul en allemand et qu’il m’était impossible de parler. j’ai eu 2 entretiens ici puis une semaine d’essai (prise sur mes vacances de mon ancien boulot) pour voir si je pouvais m’adapter au systeme informatique de la boite qui eveidemment etait en allemand.

pour mon deuxieme job 2 mois apres etre arrivé à munich donc 2 mois apres avoir commencé a travailler ici… j’ai passé un entretien un soir dans un bar avec pas mal de bière pour mon futur chef et moi et encore une fois le tout en anglais.

l’allemand n’est pas indispensable pour commencer mais ensuite c’est quand meme pas mal pour rencontrer des gens à moins que tu ne veuilles absolument pas t’intégrer (Il existe des gens comme ca qui ne veulent voir que des francais par exemple). C’est également utile pour comprendre ce qu’il se raconte lors de reunion à moins que toute la boite ne parle que anglais et ca ca existe aussi. Moi par exemple je n’ecris pas en allemand car personne ne comprend donc tous mes mails de plus d’une phrase sont en anglais, tout le monde comprend l’anglais dans ma boite, quoi que…

De toute facon quand tu fais tes courses tu n’as pas vraiment besoin de parler allemand les prix sont affichés en euro et la caissiere te montre le montant total de tes achats.

Pour ma part, mon niveau en allemand est correct. mais encore faut-il rencontrer des bavarois qui ont envie de rencontrer des français…

Déjà que mes voisins (allemands de l’EST) sont ‹ limite › considérés comme des gens primitifs par les bavarois et cela dixit mon voisin de Leipzig !!! J’ai trouvé cela injuste car ce sont des allemands et qu’ils n’ont pas choisi d’être séparés de la RFA.

Je suis restée également un an à Berlin et donc à l’université. Combien de fois certains allemands sont peu patients ou pas ouverts à te rencontrer hors système universitaire.!!! Le bilan de cette année en question : une copine allemande qui avait déjà connu erasmus. les autres pas ouverts!!!

mais bon il ne faut pas dramatiser. si l’on est sympa est désireux de s’intégrer, en respectant bien les règles, et en parlant la langue ça passe !